JET LAG / Monde /

Singapour – Marina Bay Sands : splendeur et démesure

SINGAPOUR


Déco et design à Singapour : hôtel Marina Bay Sands

Piscine à débordement la plus haute du monde, l’infinity pool du Marina Bay Sands est une attraction touristique à part entière.

Les images ont fait le tour de la planète lors de l’inauguration du Marina Bay Sands le 17 février 2011. Véritable mastodonte juché sur trois tours, l’hôtel cinq étoiles arbore une architecture audacieuse. Vu du ciel, son toit-terrasse d’un hectare lui confère une allure de proue de navire. Cette plateforme de 12 400 m² suspendue à 200 m d’altitude, accueille un jardin et une piscine de 160 m de long. De là, vous surplomberez une canopée de buildings.

Toit-terrasse design et vue à 360°

La nuit, deux shows de lumières laser et jets d’eau assurent le spectacle, deux à trois fois par soir : treize minutes de réjouissance à savourer depuis le petit lac artificiel situé sur la rive d’en face.

Le toit-terrasse dispose également d’un Sky Park avec parc paysager et plateforme d’observation. Pour bénéficier d’une vue à 360° sur Singapour, il est possible d’effectuer un petit circuit guidé de 15 minutes ralliant les trois tours.

Même au premier prix (compter en moyenne 230 € la nuit), les chambres du Marina Bay Sands se révèlent spacieuses et confortables. Mais si vous avez de la chance au casino, offrez-vous l’une de ses magnifiques suites. D’une superficie de 142 m², la Singapura Suite se pare de bois brun, de tons écrus, et dispose d’une table de billard. Le fleuron du Marina Bay Sands est perché au 54e étage : la Chairman Suite de 629 m² s’articule autour d’une salle de séjour monumentale et de trois chambres dotées de leur propre salle de bain avec jacuzzi et balcon privé.

Marina Bay Sands ou la folie des grandeurs

Le Marina Bay Sands appartient au groupe Las Vegas Sand Adelson, propriété du milliardaire américain Sheldon Adelson. Ce complexe pharaonique est une ville dans la ville. Jugez par vous-même : les trois tours abritent un hôtel de 2 561 chambres et suites, un palais des congrès de 120 000 m2, un centre commercial comptant plus de 300 magasins, un musée des Arts et des Sciences, deux salles de théâtre, six restaurants dirigés par des chefs de renommée internationale (dont deux Français : Guy Savoy et Daniel Boulud), une piste de patinage sur glace et le plus grand casino du monde avec 600 tables de jeux et 1 500 machines à sous.

Réservée à la clientèle, la piscine est ouverte de 6h du matin à 23h. Pour y accéder, il suffit de présenter la carte magnétique de votre chambre. Si vous ne résidez pas à l’hôtel, vous pouvez vous présenter au hall d’accueil de la tour 1 et demander à prendre un verre ou à déjeuner dans l’un des deux restaurants que compte le toit terrasse. Arrivé au 57e étage, vous ne pourrez pas vous baigner mais profiterez de la vue exceptionnelle sur la baie derrière une rambarde de verre.
A noter qu’un dress code est imposé le soir pour se restaurer à cet étage.

Bref, si le concept de la démesure existait déjà à Singapour, le Marina Bay Sands l’a poussé à l’extrême. A voir absolument. Mais n’oubliez pas de redescendre sur terre !

Reportage de Louise Raffin-Luxembourg