DECO / Intérieur / /

Une cuisine design et fonctionnelle

grand-angle-cuisine-


Cuisine design et fonctionnelle : conseils des professionnels annéciens

Votre cuisine design, vous la voulez pratique ou esthétique ? Aujourd’hui, vous n’avez plus à choisir entre la modernité des lignes et l’ingéniosité des équipements. Les cuisinistes de Haute-savoie vous servent tout sur un plateau !

Commençons par le commencement : l’agencement d’une cuisine s’articule autour du triangle d’activité. « La préparation d’un repas sollicite en effet trois zones principales, explique Delphine Brunot, de Cuisine
Essentiel à Annecy. Le lavage (évier, lave-vaisselle), le stockage des provisions (réfrigérateur, consommables) et la cuisson (plaques, four). Le but étant de réduire au maximum les déplacements et le nombre de gestes à accomplir. En aménageant ces zones entre elles de manière cohérente, on peut définir l’emplacement futur des meubles et l’implantation des appareils électroménagers. Pour en déterminer la forme, tout se pense en hauteur, largeur et profondeur, selon des contraintes liées aux dimensions de la pièce ou encore de l’emplacement des portes et fenêtres. »

Cuisine : Silence, on range !

« D’une manière générale, le volume de rangement a gagné en hauteur et en profondeur, constate Serge Meynier, des Cuisines Schmidt à Epagny. Sur un plan technique, les portes relevables aidées par des leviers pneumatiques facilitent aujourd’hui l’accès au contenu des meubles hauts tandis que des gammes d’amortisseurs de fermeture de portes et de tiroirs autorisent un maniement en douceur et sans bruit. Les bouteilles peuvent désormais se ranger verticalement sans s’entrechoquer. »

Quant aux crédences de rangement mural, elles peuvent jouer sur le coté esthétique en plus de l’hyper fonctionnalité. Tout est à portée de main pour une ergonomie optimum (couteaux, épices, verres…) qui permet aussi de donner vie aux cuisines minimalistes. La crédence peut aussi se parer de prises électriques coulissantes (de prises USB également), idéales pour brancher plusieurs appareils en même temps !

N’oubliez pas l’éclairage en led placé sous les meubles hauts qui conjugue plusieurs avantages : lumière naturelle, économie d’énergie et longévité quasi illimitée.

Cuisine : Poubelle ouvre-toi

« Le mobilier a nettement gagné en praticité, note Arnaud Coutin de Cuisines Littoz à Argonay. Aujourd’hui, le moindre espace est récupéré avec par exemple, une nouvelle tendance vers la récupération d’angle. Tous les endroits peu exploitables sont ainsi utilisés. » Fini la place perdue. Tout l’espace est accessible grâce aux meubles d’angles et à leurs rangements spécifiques qui, derrière chaque porte ou tiroir, offrent des solutions ergonomiques et astucieuses pour ne pas perdre un centième carré de zone utile.

La technologie fait une entrée remarquée : mitigeurs automatiques, ouvertures assistées…

La technologie a fait une entrée remarquée notamment dans l’ouverture assistée des placards et coulissants. Sur un meuble haut, un petit bouton commande l’ouverture et la fermeture de la porte, tandis qu’en bas, les tiroirs, range-casseroles et autres poubelles, bénéficient du « touch control ». « Une légère impulsion du genou ou le passage du pied devant une cellule et le meuble sort. De même pour le mitigeur automatique qui se déclenche simplement avec un passage de main sous une cellule, poursuit Arnaud Coutin. Au niveau du budget, ces systèmes deviennent très accessibles. » Pratique quand on a les mains pleines de farine !

Cuisine : Robot, montre-toi

Sollicité au quotidien pour la préparation des repas, il faut bien reconnaître que le plan de travail n’est pas toujours présentable ou propre. Pour optimiser l’organisation tout en masquant le désordre, il existe des rangements à couteaux, planche à découper et autres ustensiles encastrés dans l’épaisseur du plan de travail. Discrets aussi, les accessoires escamotables tels les prises de courant, la balance ainsi que la hotte encastrée dans le plafond ou dissimulée dans le plan de travail et que l’on ne sort qu’au moment de la cuisson !

Sacrée trouvaille cette petite poubelle de tri nichée sous le plan de travail : les épluchures de légumes tombent dans un récipient fermé par un couvercle en inox. Il ne reste qu’à les récupérer et à les verser au compost.

Quant au robot électrique multifonctions et autres outils de préparation culinaire qui présentent aujourd’hui des formes gracieuses, ne les cachez plus ! Mettez-les en scène grâce à des rangements sur mesure permettant d’y accéder facilement tout en les exposant. Comme une étagère « esprit vitrine » qui les place à portée de main en n’encombrant pas le plan de travail.

Dans la cuisine, tout doit disparaître !

Le coulissant n’a pas fini de nous surprendre. C’est bien simple, il se cache partout ! « Dans les tiroirs à l’anglaise par exemple, qui offrent une optimisation du rangement sans modifier la ligne esthétique de la cuisine », note Sandra Forest de Allure Soft Design à Annecy. En ajoutant ce coulissant dans votre casserolier, vous pouvez ainsi ranger vos couvercles afin d’éviter de les sortir dès que vous utilisez une casserole. Autre atout et non des moindres : sa discrétion.

Cuisine-Annecy-Traits-Dco

Car la demande évolue de plus en plus vers… l’invisible.Dans cette optique, les fabricants ont imaginé des solutions aussi design que pratiques. Tels ces modèles qui dissimulent, derrière les portes des armoires, l’électroménager ou les zones de rangement. « Les propositions les plus évoluées disposent même de portes à disparition qui coulissent pour laisser un accès intégral
au contenu des placards sans encombrer la cuisine », poursuit Sandra Forest.

Ma cuisine a du génie

Côté matière, l’inox est certainement la plus répandue dans nos cuisines autant chez les particuliers que chez les professionnels pour ses nombreuses qualités qui en font une valeur sûre sur le long terme. D’autres matières comme la céramique, la résine, le granit ou le Corian ont aussi leur public et leurs avantages au quotidien. Vous avez l’embarras du choix.

Côté accessoires, une mini révolution a soufflé ces dernières années. Par exemple, « il est désormais possible de placer un petit égouttoir ou une planche à découper au-dessus de l’évier », poursuit Chantal Simond de Concept Cuisine.

Cuisine-evier

En y mettant le prix, certains cuisinistes vous proposeront une pléiade d’accessoires : distributeurs de savon intégrés, fontaine d’eau froide filtrée ou d’eau chaude pour le tea time (très prisée par nos voisins britanniques), limitateur de débit pour ne pas gaspiller l’eau… Vide-sauce, broyeur de déchets, mitigeur électronique : un passage de la main devant la cellule et l’eau coule.

Autres ingéniosités : deux coulissants placés sous les bacs. « Un premier en forme de U intégré sous l’évier permet de ranger éponges et produits d’entretien, indique Serge Meynier, des Cuisines Schmidt à Epagny. Tandis qu’un meuble bas peut contenir jusqu’à quatre poubelles pour faciliter le tri sélectif. »

Bref, votre cuisine est un concentré d’inventivité à consommer sans modération !

Plus d’infos :
www.cuisines-schmidt.com
www.cuisine-essentiel.fr
www.maison-agencee.com
www.bulthaup.fr
www.meubles-annecy.com
www.perene.fr
www.interieur-littoz.fr
www.conceptcuisine-br.fr
www.cuisines-raison.com

Dossier coordonné par Louise Raffin-Luxembourg