ARCHI / Visites privées /

White Snake House : la maison posée sur le lac

White-Snake-House-Erick-Saillet


Architecture insolite

Tel un insaisissable serpent,  la White Snake House emprunte son nom aux courbes qu’elle arbore. Son architecte, Pierre Minassian, revient sur la genèse d’un projet marqué par une incroyable complexité technique.

traits D’co : Quelle est l’histoire de la White Snake House ?

Pierre Minassian : Les propriétaires – un couple sans enfant – ont contacté quatre architectes dans le but de rénover une ferme située sur une immense propriété où se trouvent deux lacs. Réhabiliter la ferme était possible mais elle n’était pas dotée d’un cachet remarquable. J’ai tenté le tout pour le tout en proposant au client de poser la maison sur le lac. J’ai réalisé une esquisse sur papier, une grande maquette que j’ai ensuite découpée pour lui montrer. Il a eu le coup de foudre.


« Je voulais donner l’impression de deux boomerangs…  »

Quel était le parti pris architectural ?

Nous avons cherché durant notre année d’étude à épurer au maximum les lignes de la maison pour n’en garder que l’intention et la force architecturale. Le but était d’obtenir un aspect très léger, très aérien, où les murs seraient remplacés par du vitrage afin que l’on ressente vraiment la transparence. Je voulais donner l’impression de deux boomerangs qui se rencontrent sans toucher l’eau. Mais bien que d’apparence courbe, la bâtisse reste principalement composée de lignes droites. La dalle basse oscille et crée des différences de niveau dans la maison qui est prise entre deux galettes de béton blanc portées par des pilotis au-dessus du lac.

Justement, comment avez-vous dressé les pilotis ?

Poser une maison sur l’eau exige des ouvrages très spécifiques. Nous avons dû vider une partie du lac, créer des digues en terre autour du chantier et installé des pompes afin d’aspirer l’eau et pouvoir accomplir les travaux au sec. Mais la pression de l’eau était telle que nous avons travaillé dans une perpétuelle bouillasse ! Les techniques utilisées relevaient des ouvrages d’art, au même titre que les ponts, avec des bétons et des ferraillages de très haute performance.


L’omniprésence du vitrage a-t-elle compliqué la construction ?

Nous avons utilisé un système adapté de mécanique industrielle, avec des coulissants automatiques dépourvus de montants. Pour éviter les ponts thermiques, une technique, que nous avons brevetée, s’intègre à l’intérieur de la structure avec une menuiserie encastrée dans le béton. Les vitrages – dont les plus grands mesurent six mètres sur trois – ceinturent la quasi-totalité de la maison sauf sur le pan doté des sculptures noires.

Signature

La table du séjour a été dessinée par le cabinet d’architecture. L’épais plateau ovale en verre se dresse sur des pieds en acier brut. Les plaques découpées au laser rappellent les sculptures figurant en façade. Ces motifs noirs signent l’empreinte de la White Snake House. Tels des vagues, ils créent un mouvement guidant vers l’entrée. Chaque plaque d’acier mesure dix mètres de long et pèse une tonne et demie. Outre le cachet qu’elles apportent, ces sculptures permettent de dissimuler les zones techniques de la maison. Leur décalage rappelle également la forme de la demeure dont le sol n’est pas toujours au même niveau afin de donner à certaines pièces plus de hauteur sous plafond.


Sur mesure

Tous les composants de la vitrerie et des menuiseries extérieures ont été conçus à partir de produits industriels adaptés, initialement non prévus à cet effet. Certains modules de grande taille ont la possibilité de coulisser pour ouvrir la façade. Le travail et la mise en œuvre des vitrages étaient artisanaux et expérimentaux, aucun profil du commerce n’a été utilisé.


Fiche technique

Année du projet : 2009
Superficie maison : 370 m2
Superficie terrain : 40 hectares
Superficie lac : 20 ha
Configuration : 2 chambres, 2 bureaux, 1 coin détente et 1 espace séjour/repas/cuisine.

Recueilli par Louise Raffin-Luxembourg
1 – Pour des raisons de confidentialité, la localisation de la White Snake House ne peut être mentionnée