INSPIRATION / Tendances déco / /

Portraits de quartiers par Émilie Ettori

Émilie Ettori Papermint PAPIER PEINT


Emilie Ettori croque avec le sens du détail et une délicate simplicité Lyon vu du ciel. Rendez-vous dans son atelier à Neuville-sur-Saône.

Son coup de crayon est si singulier que l’on reconnaît ses illustrations au premier coup d’œil. Diplômée de l’École d’Architecture de Lyon en 2013, Émilie Ettori collabore durant plusieurs années au sein d’un cabinet lyonnais avant de se consacrer à la passion qui l’anime depuis toujours : le dessin. « J’ai commencé par reproduire une vue de mon quartier, la Guillotière, une fidèle retranscription avec le souci du détail car je pense toujours aux habitants qui identifient les lieux au premier coup d’œil. » À partir de vues aériennes et 3D, de photos de façades ou de rues, elle esquisse la ville et ses quartiers d’une façon inhabituelle. Le succès est au rendez-vous et les évènements s’enchaînent, contribuant à sa notoriété.

« Il y a une réelle effervescence à Lyon pour les créateurs, j’ai rapidement intégré des réseaux et participé à des projets communs… »


Des objets au papier peint

C’est ainsi qu’elle commence à diffuser ses produits sur la boutique en ligne Etsy puis dans des enseignes lyonnaises. Après avoir croqué sa ville natale, elle réalise des portraits de quartiers parisiens et répond à des demandes de création sur mesure pour des agglomérations plus petites. Outre les tirages sérigraphiés, Émilie Ettori développe les affiches imprimées numériquement, décline ses illustrations en petits objets déco : papeterie, tote bag… et collabore avec Papermint pour l’édition d’un papier peint. Prochain projet de la jeune illustratrice : plonger davantage dans l’imaginaire et scénariser ses dessins. 


PAPIER PEINT
Pour l’éditeur Papermint, l’illustratrice a imaginé un papier peint « Paris » décliné en plusieurs coloris. AFFICHES. Émilie Ettori croque les quartiers de Lyon vus du ciel sur des affiches illustrées minutieusement.


www.emilieettori-illustration.com

Sophie Guivarc’h