INSPIRATION / Rencontres / /

Daniel Arsham : le performer de l’anticipation


Artiste très en vogue actuellement, le sculpteur américain de 37 ans mêle allègrement sculpture, architecture et performance. Avec Daniel Arsham, l’anticipation, c’est maintenant.

Des murs rongés par le temps qui passe, des escaliers qui mènent vers un nulle part qui interroge, mise en scène d’une nature qui reprend sa place noyant la civilisation sous sa verdure… Daniel Arsham explore et questionne le monde, avec comme fil rouge l’architecture, où imaginaire et réel se mélangent.
Loin d’être un artiste solitaire, il entrecroise les performances en solo et projets collectifs, pour démontrer la transversalité de son message. Il crée en 2004 pour la chorégraphe Merce Cunningham, le design scénographique de son projet eyeSpace. Plus récemment, il a sculpté des claviers fossilisés, comme des traces de notre présent laissées à l’archéologie future, pour le musicien et producteur mondialement connu Pharrell Williams.

Il fonde en 2007 Snarkitecture avec Alex Mustonen, une collaboration multidisciplinaire avec la Public School de design et Richard Chai, pour explorer l’imaginaire créatif plus en profondeur.

Il ne s’arrête pas là et lance voilà trois ans, une société de production Film The Future à l’origine notamment de sa série de science-fiction en 9 épisodes Future Relic. Daniel Arsham poursuit sa quête insatiable de l’universelle question : à quoi ressemblera demain ? Il ne peut qu’esquisser les réponses dans ses œuvres sans jamais obtenir de certitude.

WAY OF LIFE
Daniel Arsham a grandi à Miami en Floride. Il vit depuis à New York, où il déploie son imagination artistique profondément ancrée dans le domaine de l’architecture.


INTERNATIONAL
L’artiste est représenté par la galerie E. Perrotin à Paris, Hong-Kong, New York et Séoul ; et d’autres galeries à Los Angeles, Sao Paulo, Londres et Amsterdam.

www.danielarsham.com

Sandra Molloy

Enregistrer

Enregistrer