INSPIRATION / Rencontres / /

Nicolas Baleydier : « Un meuble, c’est une architecture »

Nicolas-Baleydier


éco designer, Nicolas Baleydier mise avant tout sur la qualité des matériaux et privilégie un travail sur mesure loin des formats standardisés.

Concevoir des meubles, des objets et aménager des espaces est la raison d’être de Nicolas Baleydier. Une passion qui remonte à l’enfance. À l’époque, il se voyait architecte et c’est finalement son attrait pour le design qui aura le dernier mot. «?Un meuble c’est comme une construction, explique-t-il, c’est une architecture. Les plus grands architectes sont d’ailleurs les premiers à avoir fait du design mobilier. Franck Lloyd Right, Mies Van der Rohe et même Jean Nouvel… Ils ont tous dessiné leur propre mobilier ! »

« Ma maison est un showroom »

Après ses études à l’ESDI, l’École Supérieure de Design Industriel, aujourd’hui devenue Créapole, Nicolas parcourt le monde et se nourrit des influences rencontrées au cours de ses nombreux voyages. Il se passionne pour l’éco design
et voue un culte au mouvement « Arts & Crafts » qu’il découvre à travers les réalisations des frères Greene & Greene dans le quartier de Pasadena, en Californie : entre art et artisanat, ce courant privilégie le travail fait à la main, la qualité des matériaux (les meubles sont en bois massif), les teintes naturelles, la marqueterie et l’ébénisterie. Les créations sont réalisées sur commande en pièce unique ou en petites séries. « C’est exactement ce que j’ai fait chez moi, du coup ma maison est devenue mon showroom ! s’amuse-t-il. Chaque pièce a son mobilier avec sa ligne, son style…Ce qui compte pour moi, c’est la qualité d’exécution et le fait que ce travail sur mesure qui correspond exactement au besoin du client ne coûte finalement pas plus cher qu’un fabricant de meubles proposant des produits standardisés… »

Thedition lève le voile

En s’installant en Haute-Savoie il y a quelques années, Nicolas Baleydier affirme avoir rencontré des artisans de grande qualité avec lesquels il travaille désormais régulièrement sur des projets d’architecture intérieure ou d’agencement de magasins et de restaurants. Côté design mobilier, il envisage aujourd’hui de lancer sa propre maison d’édition proposant ses créations les plus emblématiques en petites séries. À suivre donc… « Thedition », c’est son nom, devrait être dévoilée dès cet automne.

www.nicolasbaleydier.com

Sophie Extier